My-Meteo.fr


Inscrivez-vous pour la recevoir :

La rainetteSaison thtraleAchetez en Villeneuvois
  •  Météo France annonce des températures très basses, dès demain, mardi en Lot-et-Garonne. Les températures ressenties, prenant en compte l’effet du vent, devraient rester proches de 0° C en journée et de - 10°C la nuit. Le Centre Communal d'Action Sociale rappelle que tous les dispositifs d'alerte sont prêts.   Le registre grand froid du CCAS  : Il permet de garder le contact avec les personnes âgées, handicapées ou isolées à domicile. Elle peuvent s'inscrire, ou être signalées par leurs proches ou un voisin, avec leur accord, gratuitement sur un registre confidentiel mis en place par le CCAS. En cas de fortes intempéries, le personnel du CCAS prend contact quotidiennement avec elles pour s'assurer qu'elles ne manquent de rien.  A noter : à réception du formulaire, un travailleur social du CCAS entre en contact téléphonique avec la personne et prend rendez-vous pour une rencontre à domicile pour faire connaissance et évaluer les difficultés. Ce service est bien entendu totalement gratuit.    Il est toujours temps de s'inscrire !    Par téléphone au 05 53 41 53 47 ou  sur le  site Internet de la Ville >>>     Les aides d'urgence en collaboration avec le réseau associatif local.   A Villeneuve-sur-Lot, pour aider les personnes les plus démunies, différentes aides d'urgence sont mise en place :    L'abri de nuit :  190, avenue du Général de Gaulle. Pour y passer la nuit, les personnes doivent se munir d'un bon délivré par le Commissariat. Repas chaud du soir offert.   La Halte de Jour  (gérée par l'association Relais) : 14, avenue de Fumel. Repas préparé en commun à midi, douches et machines à laver à disposition, activités en groupe. Café du matin.   La Croix Rouge :  maraudes quotidiennes pour créer du lien, et venir en aide aux plus isolés.   Secours Populaire, Restos du Coeur, Saint-Vincent de Paul :  distribution de denrées une fois par semaine.   Un numéro à retenir : le 115, destiné aux personnes sans domicile stable.   Retrouvez les contacts associatifs et les aides d'urgence sur la plaquette municipale  « Guide des Solidarités 2016 », disponible à l'Hôtel de Ville et dans les lieux publics.
  •   La mairie de Villeneuve invite les Villeneuvois à démarrer cette nouvelle année en musique et dans la bonne humeur avec son traditionnel thé dansant, qui se déroulera au Parc des Expositions, le  dimanche 22 janvier, à 15 h.   Cette année, c'est l'orchestre « New Orchestra Sol e Mi O » qui a été choisi pour animer cet après-midi dansant. Tous les amateurs de danse trouveront leur bonheur dans son répertoire rétro et variété.  Pour permettre aux danseurs de faire des pauses bien méritées et se rafraîchir, le Rotary Club proposera buvette et gourmandises tout au long de l'après-midi.   Entrée gratuite dans la limite des places disponibles . La réservation est conseillée pour cet après-midi qui rassemble en moyenne près de 600 participants à chaque édition.    Renseignements et réservations : 05 53 41 53 38
  •  Une adaptation libre de la nouvelle éponyme de Jack London   Mardi 17 janvier   20h30 au théâtre Georges-Leygues   Tout public   Durée : 1 h      Tarif :       BANDE DESSINÉE, MUSIQUE ET LECTURE   Direction le Grand Nord, sur les traces de Jack London…     Alors que Cromwell et Lucie Braud, alias Catmalou, travaillent à une adaptation libre en bande dessinée de la nouvelle de Jack London intitulée  Bâtard  (parution prévue chez Noctambule–Soleil), ils proposent – en simultanée de leur création en cours– une lecture qui partage l’interprétation de quatre artistes.  Une autre forme narrative où les voix, la musique et les images s’assemblent, se répondent, et plongent le spectateur au cœur du « Wild », dans l’isolement et la rudesse du Grand Nord, là où l’homme et l’animal se confondent dans la lutte pour leur survie. Deux hommes en traîneau transportent un cercueil sur les pistes glacées du Yukon. Un mauvais virage et le traîneau se casse. La nuit tombe, impossible de le réparer. Les hommes préparent leur bivouac, ramassent le plus de bois possible car le feu devra durer toute la nuit pour empêcher l’attaque des loups qui approchent. Pour ne pas s’endormir et alimenter le feu qui tient les loups à distance, l’un des deux hommes raconte l’histoire de Leclerc Le Maudit, l’homme qui se trouve dans le cercueil.  Les faits, dans le froid et la brutalité du Yukon, offrent un spectacle sauvage dans un paysage inaccessible où se croisent d’autres chiens et d’autres maîtres.   « Cromwell peut être considéré désormais comme un des chefs de file d’une bande dessinée corrosive portée par une ambition graphique qui bouscule le 9e Art »  BD TOP  Images : Cromwell Musique : Éric Thomas Voix : Lucie Braud et Romuald Giulivo  Un spectacle produit en partenariat avec le Salon de la Bande Dessinée de Clairac proposé par l’Association des Arts de Clairac Dessin : Cromwell   www.glenatbd.com/auteurs/cromwell-didier.htm
  •  Le recensement de la population pour l'année 2017 s'effectuera du jeudi 19 janvier au samedi 25 février inclus.  Pour cette nouvelle enquête annuelle menée sur 8% des habitants de la commune, quatre Villeneuvoises ont été recrutées en tant qu'agents recenseurs. Il s'agit de Chantal BROUAT, Oifia MAACH, Régine THIOT et Rose-Marie SIGNORET, déjà rodées à l'exercice.      Les agents recenseurs : Chantal BROUAT, Oifia MAACH, Régine THIOT et Rose-Marie SIGNORET.   Leur rôle ? Se présenter au domicile des Villeneuvois retenus et leur remettre un questionnaire à remplir sous quelques jours, ainsi qu'une notice explicative. En cas d'incapacité, elles peuvent ponctuellement assister les personnes en difficulté ; elles récupéreront ensuite chaque fiche remplies.   Important :  les cinq agents seront munies d'une carte d'accréditation avec photo qu'elles présenteront à chaque visite.  Recensement en ligne : c'est plus simple ! Les Villeneuvois recensés sont invités à remplir le questionnaire directement en ligne par Internet sur le site :  www.le-recensement-et-moi.fr  (actif à compter du 19 janvier).  Marche à suivre : cliquer sur « recensement en ligne ». Utiliser le code d'accès et le mot de passe qui figure sur la première page du document remis par les agents pour se connecter au site. Saisir les informations renseignées par l'agent recenseur concernant votre logement. Et vous n'avez plus qu'à vous laisser guider !     Quelques rappels :    Lors du recensement, l'anonymat des personnes recensées est préservé. Les agents recenseurs sont aussi tenus au secret professionnel.  Les informations recueillies sont confidentielles et uniquement destinées à l'INSEE, qui les transforme en statistiques.  Chaque réponse est importante. Pour que les résultats du recensement soient de qualité, il est indispensable que chaque personne interrogée remplisse les questionnaires.   Participer au recensement est une obligation.   Pour toute information : Mairie, service Recensement, 05 53 41 53 26 remplies.
  •       Comme il est de tradition chaque début d'année, le maire de Villeneuve-sur-Lot Patrick Cassany, entouré de l'équipe municipale, a présenté hier soir ses vœux aux Villeneuvois.          Cérémonie des voeux 2017 : le discours du maire...   par  mairie-villeneuvesurlot          Mesdames, Messieurs,                   Je suis naturellement très heureux de vous retrouver ici au théâtre Georges Leygues pour cette traditionnelle cérémonie des vœux. Comme vous le savez, depuis l'an dernier, nous organisons une seule cérémonie avec les agents municipaux, ceux du CCAS et les représentants des associations villeneuvoises parce que nous avons souhaité rendre hommage au personnel municipal devant l'ensemble des  personnalités de notre ville.           Je voudrais donc remercier et féliciter tous les agents municipaux de Villeneuve pour leur travail quotidien, ainsi que l'équipe municipale qui m'entoure pour son engagement.  Ensemble, agents et élus municipaux , nous faisons vivre ce service public municipal essentiel pour la vie quotidienne de nos concitoyens.                I - Un service public municipal de qualité et plus performant :          En effet, on ne dira jamais assez la nécessité d'avoir un service public municipal présent, disponible, compétent, pour permettre à l'ensemble de la population de vivre ensemble dans la ville, et surtout d'y vivre bien et mieux. Ce service public municipal de proximité est essentiel et assure au quotidien les indispensables liens de solidarité dont bénéficie l’ensemble de la population, et tout particulièrement nos aînés.          On ne dira jamais assez également, que quel que soit le rôle, le grade, ou la fonction des agents, chacun est utile et indispensable au bon fonctionnement de la collectivité. Chacun est au service de la commune et de ses habitants.           Ces dernières années ont été compliquées pour toutes les collectivités locales. Nos ressources ont diminué de façon drastique. Comme la municipalité s'était engagée à ne pas augmenter les taux des  impôts communaux, et que nous tenons nos engagements, il a donc fallu faire des économies et revoir nos modes d'organisation et de fonctionnement.           Dans cet esprit, nous avons engagé la mutualisation avec l’agglomération en créant des services communs, les services du Pôle Ressources, à savoir la DRH, les Finances et l'Informatique. Le service commun s'est installé dans les murs de la mairie, et 2017 sera la première année de la mutualisation de ces services, comme nous avions déjà mutualisé ces dernières années le Pôle Urbanisme et le service des Marchés publics.           Parce qu'une administration efficiente est une administration dont les agents peuvent travailler dans les meilleures conditions possibles, 2016 aura vu aussi la mise en œuvre de la phase opérationnelle du CHSCT pour prévenir les risques psycho-sociaux.           Cette préoccupation de mettre en place une gestion locale qui soit la plus efficiente se retrouve aussi dans un domaine qui concerne directement la vie de nos concitoyens. Il s'agit de la gestion de l'eau potable.           Dans le souci de rendre un service public de qualité et au meilleur prix pour les habitants, en 2016, nous avons pris une décision importante concernant la gestion de l'eau potable.     Le Conseil municipal, à l'unanimité de ses membres, a décidé de transférer la compétence Eau potable pour la partie du centre-ville au Syndicat Eau 47, qui est un syndicat départemental qui regroupe plus de 200 communes. Eau 47 avait déjà la compétence pour les zones rurales de la commune de Villeneuve.           Ce transfert de compétence résulte d'un accord « gagnant-gagnant » entre les deux collectivités, la  Ville et le Syndicat Eau 47. En effet, le syndicat accroît fortement son périmètre avec 11 000 abonnés supplémentaires, et n'a plus la nécessité de créer une nouvelle station de pompage dans le Lot à Saint-Sylvestre.          Pour la Ville, nous conservons le solde du budget annexe de l'eau, soit 1 million d'euro. Nous avons également demandé qu'Eau 47 apporte une solution concernant la sécurisation de l'approvisionnement en eau potable en cas de pollution de l'eau du Lot,  puisque l'eau est pompée dans le Lot. Ce qui pourra se faire par forage ou par connexion des réseaux. Cela faisait plusieurs décennies que cette question, souvent évoquée, n'avait jamais pu être réglée.           Villeneuve sera représentée au sein du Syndicat par une commission territoriale composée d'élus municipaux villeneuvois pour suivre les questions concernant la gestion de l'eau à Villeneuve.           En 2017, Eau 47 devra faire un choix en matière de gestion du système de distribution de l'eau  potable puisque l'actuel contrat d'affermage s'achève au 31 décembre 2017. A ce sujet, comme je l'avais indiqué pendant la campagne des municipales, je me refuse à avoir un à priori entre une gestion en régie et une délégation de service public. Mon seul critère, c'est l'intérêt des consommateurs villeneuvois.           Mon premier objectif sera d'obtenir une baisse significative du prix de l'eau. Nous avons donc demandé à Eau 47 de mener concomitamment deux démarches : D'une part, étudier la création d'une régie et en estimer le coût, et d'autre part lancer une consultation des entreprises privées pour une délégation de service public. Nous pourrons ainsi faire un choix précis, éclairé, et chiffré des différentes propositions avec une seule logique : la défense des intérêts des consommateurs villeneuvois.           Mon objectif est d'obtenir en premier lieu avec cette mise en concurrence une baisse significative du prix de l'eau. Alors que nous sommes actuellement à 2,54 € par m3, je pense que nous pourrons passer au dessous des 2 euros par m3. Il faudra, bien sûr, un service totalement sécurisé, mais aussi de proximité pour les interventions, et enfin, je demanderai la présence d'une boutique d'accueil en centre-ville pour recevoir les abonnés.           II- Une ville vivante et attractive :           Une ville, c'est la vie, et je crois qu'à Villeneuve, les services municipaux et les associations se complètent très bien pour conduire une activité particulièrement dense, que ce soit dans le domaine culturel, dans le domaine sportif,  ou grâce aux  très nombreuses animations.           Puisque nous sommes au théâtre Georges Leygues, je pense bien sûr à sa programmation théâtrale qui bat tous les records de fréquentation, d'abonnements, avec un théâtre qui constitue un véritable phare de l'activité culturelle du territoire départemental. Son directeur a bien eu raison d'interpeller lui aussi publiquement la métropole bordelaise parce que cette capacité à tisser des liens entre la métropole et les villes moyennes constitue un véritable enjeu politique et de société si l'on ne veut pas qu'à côté de grandes métropoles dynamiques, il n'y ait que des déserts ne laissant le champ qu'aux peurs, au repli sur soi et au sentiment de délaissement.      Ici, à Villeneuve, on se bat. Ici, à Villeneuve, on veut vivre ! Donc penser, imaginer, créer, et aller aux spectacles !          Avec le théâtre, le musée, le centre culturel, les écoles de musique et d'art, la collectivité joue pleinement son rôle, y compris dans les temps financièrement difficiles que nous traversons où jamais nous n’avons voulu sacrifier par facilité ou idéologie une culture ouverte à tous.           Je voudrais d'ailleurs saluer un jeune danseur de Hip Hop, SoSax, qui a débuté aux ateliers du Centre culturel, et dont le grand talent est aujourd'hui nationalement reconnu. Il a été le lauréat du concours « Ma ville a du talent ».          C'est la démonstration vivante que quand on accompagne les jeunes, on peut tirer d'eux ce qu'ils ont de meilleur et de talentueux. C'est aussi pourquoi l'équipe municipale que je conduis, poursuit son engagement en faveur de l'éducation, avec des écoles modernes et équipées -notamment en numérique- pour que chaque petit Villeneuvois puisse partir dans la vie avec les mêmes chances.           Enfin, Villeneuve organise et soutient tout au long de l'année de nombreuses animations qui attirent en ville des milliers de personnes : la Colors Way sur la voie verte, Urban Tribu aux Fontanelles pour les plus jeunes, les animations d'été, la corrida du pruneau, la fête du Lot, Bastide en fête, les animations de fin d'année avec de très belles illuminations ou le feu d'artifice du 18 décembre dernier dans le parc de Saint-Cyr qui a attiré 3 000 personnes.          III- Une ville qui prépare son avenir avec l'Agglomération :           Aménagement des berges du Lot :      Villeneuve est une ville riche de son patrimoine historique et architectural. Nous sommes reconnus nationalement et labellisés comme Pays d'Art et d'Histoire. Chaque année, nous investissons dans la préservation et la mise en valeur du patrimoine parce que c'est notre bien commun et notre mémoire commune, mais aussi parce que c'est un levier pour notre développement futur.           Il en est de même pour le Lot. Une étude d'aménagement paysager des bords du Lot a été lancée par l'Agglomération et dans cette même logique, je proposerai qu'en 2017 nous engagions les travaux d'aménagement des anciens quais bâtis le long du Lot sur la rive gauche, entre l'Aviron et les anciennes écluses. C'est un très beau lieu de promenade, qu'il faut rendre plus accessible et praticable, un lieu privilégié pour que les Villeneuvois et les touristes se réapproprient le Lot.           Campus formation : un projet de formation pour le territoire     La formation est un sujet majeur pour construire l'avenir de notre territoire. Chaque fois qu'il y a une étude socio-économique sur le Villeneuvois, la faiblesse du territoire en matière de formation est pointée du doigt. C'est pour cela qu'avec l'Agglomération, les organismes de formation, les lycées Leygues et Couffignal, nous travaillons sur un projet territorial de formation.           C'est dans ce cadre que je souhaite qu'un Campus formation puisse voir le jour sur le site de Saint- Cyr avec plusieurs organismes de formation, mais aussi l'Institut de Formation des Soins Infirmiers.      Un projet prend forme. C’est un travail long et compliqué, mais une chose est sûre : si on ne fait rien, il ne se passera rien. Ce projet sera prochainement présenté au Conseil régional, dont la décision sera déterminante puisque c’est désormais la collectivité compétente en matière de formation.           C'est un enjeu essentiel pour le territoire du Grand Villeneuvois, pour ses entreprises et pour tous ses habitants, quelle que soit leur commune. Et je ne doute pas que mes collègues maires et élus du Grand Villeneuvois comprendront et s'approprieront ce sujet de la formation,  qui est un enjeu vital  pour l'avenir de notre territoire.           C'est aussi un enjeu d'aménagement urbain pour le Villeneuvois que de donner une vocation à l'ancien hôpital Saint-Cyr, situé dans un site de 5 ha, qui, au fur et à mesure des années, deviendra certainement, en s'ouvrant, un nouveau quartier de Villeneuve.           PLUI : prendre conscience que notre destin est lié          Nous avons engagé l'an dernier l'élaboration d'un Plan Local d'Urbanisme Intercommunal à l'échelle de l'Agglomération. Celui de Villeneuve date de 2006. En réalisant ce document avec les 18 autres communes voisines, d'abord, nous économisons des coûts, et surtout, cela nous permet d'avoir une vision plus globale et plus cohérente de l'aménagement de l'ensemble de notre bassin de vie.      Bien sûr, nous devrons prendre en compte de grandes orientations comme la nécessité de préserver les espaces naturels et agricoles, mais aussi maintenir des équilibres entre la ville-centre et les autres communes du territoire.           En effet, et ce sera certainement un des enjeux majeurs de cette démarche, nous devons tous prendre conscience que nous faisons partie d'un même territoire, d'un même bassin de vie, d'un même bassin d'emploi et qu'il y a donc une véritable interdépendance entre nous. Notre destin est lié, quelle que soit notre commune historique et de cœur.            Il faut notamment que nos voisins et amis de Bias comprennent que si nous ne prenons pas en compte les évolutions des pratiques de consommation que l'on constate partout et pas seulement chez nous, un déclin commercial du centre-ville de Villeneuve, qui est le cœur de l'Agglomération,  aurait immanquablement des conséquences sur tout le reste du territoire. Si la ville-centre ne conserve pas son rayonnement, c'est tout le reste du territoire qui en pâtira. Ou nous nous en sortirons ensemble, ou nous déclinerons ensemble !     Il ne s'agit en aucune façon de bloquer le développement commercial de Bias, mais de mieux l'organiser et de façon complémentaire au développement commercial du centre-ville. Chacun peut et doit trouver sa place et ses clients, qui sont d’ailleurs les mêmes, sur notre territoire.           C'est pour cela que nous proposerons de réserver en périphérie les commerces de plus de 300 m2 et  de réserver notamment au centre-ville les commerces d'habillement et de chaussures. Ce qui laisse en périphérie un champs d'activités très important. C'est d'ailleurs l'intérêt de notre bassin de vie que des enseignes locomotives puissent s'y installer.           Notre objectif, c'est la complémentarité.           Économie : ça repart !     Aujourd'hui, l'activité économique repart. Sur le terrain, et je rencontre des entreprises régulièrement, on peut constater que l'investissement redémarre, ce qui est une bonne nouvelle pour l'emploi.           Je pense au groupe Deuerer, qui produit des aliments pour les animaux, qui devait choisir entre trois sites en Allemagne, en Angleterre et à Villeneuve-sur-Lot pour développer ses activités. Il a choisi Villeneuve avec plus de 25 millions d'euros d'investissement et la création de plus de 50 emplois.          Je pense au groupe Fonroche qui a construit une unité de méthanisation. On parle souvent de développement durable, concept que l'on met souvent à toutes les sauces, mais là c'est du concret ! Avec les déchets de l'industrie agro-alimentaire et de l'agriculture, du bio-gaz est produit et revendu. Ce qui fait d'ailleurs de Villeneuve un cas unique en France, puisque l'unité de méthanisation produit suffisamment d'énergie pour alimenter la moitié de la population villeneuvoise ! Fonroche a de nouveaux projets, notamment pour développer des stations d'alimentation en bio-gaz qui pourraient servir aux entreprises de transports routiers. Une grande entreprise villeneuvoise de transport  est intéressée. La Ville et l'Agglo vont aussi s'y intéresser pour leurs propres flottes de véhicules.           Je pense aussi à l'entreprise Hardagg, qui fabrique des boîtes de conserves et qui, grâce à un accord négocié avec la mairie et un investisseur, va pouvoir s'agrandir et se développer.           Pour accompagner ce développement économique, notre action peut se résumer à la formule des 3 F : Formation, Fibre, Foncier.          Pour la Formation, nous travaillons à un projet de formation territorial avec notamment le projet de campus formation à St-Cyr en liaison avec le futur lycée du grand Villeneuvois.            Pour la Fibre, permettant un accès à Internet à Très Haut Débit, j'ai signé un accord avec M. Richard, le PDG d’Orange qui s'est engagé à mailler tout le territoire communal d'ici 2020. Les travaux ont déjà commencé en 2016 dans le secteur de Badech, et vont se poursuivre pendant les quatre prochaines années. Pour les autres communes de l'Agglomération, c'est le syndicat départemental numérique qui programme les travaux que nous accompagnons financièrement.           Quant au foncier, c'est un grand chantier qui nous attend. Nous savons que sur l'agglomération, nous avons besoin chaque année de 8 ha de zones d'activités en intégrant la réhabilitation des friches industrielles. Sur la commune de Villeneuve, nous avons besoin d'au moins 2 ha de zones d'activités par an. Il suffit de constater que la zone d'activités du Villeneuvois, route de Tournon, commencée il y a dix ans avec 23 ha, est quasiment complète.           Nous avons commencé à acheter 9,4 ha de terrain avenue Henri Barbusse en face de la zone de la Barbière. Il faudra étendre notre périmètre de réflexion et d'aménagement dans ce secteur. L'enjeu, c'est l'activité économique et l’emploi !           Plusieurs entreprises qui ont des projets manifestent leur intérêt, dont le groupe GIFI, qui emploie à Villeneuve 850 salariés, et qui aurait besoin d'une quinzaine d'hectares pour développer ses entrepôts logistiques.           Vous le voyez, en 2017, le contexte économique est en train de changer : ça repart !          Même si les nouvelles venues des Etats-Unis sont inquiétantes pour le devenir de la planète, même si partout en Europe le populisme et le repli sur soi gagnent du terrain, je suis convaincu que c'est sur le terrain, par l'exemple et le travail, que nous pourrons avancer dans une République fidèle à ses valeurs, et agir pour une ville qui, plutôt que de regarder en permanence dans le rétroviseur et se complaire dans la nostalgie, a décidé de se battre et faire face pour relever les défis de son époque.           Je vous souhaite à toutes et à tous une très belle année 2017.
  • La municipalité de Villeneuve-sur-Lot vous présente ses meilleurs voeux pour l'année 2017.       Bonne année 2017 !
  • Chez les filles, cette année c'est Mila (Milla ou Myla) qui prend la tête du peloton avec 8 occurrences, talonnée par l'indémodable Manon, ex æquo avec Inès et Eléna (6 occurrences chaque). Viennent ensuite Jade et Emmie (Emy ou Emmy) avec 5 occurrences chacune, suivies par Léa et Margaux (ou Margot), les classiques de l'étape, données 4 fois chacune.  Côté garçon, c'est Lucas (Luca ou Lukas) qui fait une remontée spectaculaire et arrive en haut du palmarès avec 12 occurrences, suivi des plébiscités Jules/Jull et Mathis/Mathys (8 fois chacun). Viennent ensuite les classiques Adam, Gabriel et Noah/Noa donnés 7 fois chacun, Léo, Nathan, Rayan et Mohammed ou Mohamed (6 occurrences), et enfin en 5e position avec 5 occurrences chacun : Enzo, Hugo, Ilyes, Louis, Théo/Téo et un petit nouveau sur le podium, Kylian (Kyliann ou Kylian).   Les originalités 2016 :  Atahualpa, Bounty, Célio, Delisse, Harley, Jimitri, Sinaï, Stevia ou encore Zidane.    A ce jour, on dénombre :    59 mariages (soit 39 de moins qu'en 2015).  742 naissances (contre 713 en 2015).  564 décès (contre 545 en 2015).    Les chiffres définitifs pour l’année complète ne seront connus que le vendredi 6 janvier 2017 ; les déclarations de naissances pouvant se faire dans les 5 jours ouvrables après la naissance.
  •  Les jeunes de la Maison des Jeunes (MDJ) Les Fontanelles ont rencontré l'équipe une du FCVL pour un match de gala, sur le terrain n°2 du Complexe sportif de la Myre-Mory, le  mercredi 28 décembre.       GALA de FOOTBALL   par  mairie-villeneuvesurlot      Le coup d'envoi du match a été donné par Benoît Tihy, ancien entraîneur de Bergerac et ancien footballeur professionnel, notamment au Toulouse Football Club, qui élimina l'équipe de Naples en coupe d'Europe en 1986.
  •  D’Edmond Rostand Compagnie Le Grenier de Babouchka   Mardi 10 janvier   20h30 au théâtre Georges-Leygues   Tout public   Durée : 1h35     Tarif :         THÉÂTRE    Quelques mois après la première de Cyrano, le Journal demanda à ses lectrices  « Quel est le héros littéraire qui vous est le plus cher ? »  et, à ses lecteurs,  « Quel est le héros littéraire que vous auriez voulu être ? ».  Le tiercé gagnant se trouva être, tant pour les hommes que pour les femmes : Cyrano de Bergerac, Jean Valjean, d’Artagnan !      Cyrano aime Roxane qui aime Christian. Or celui-ci ne trouve pas les mots pour déclarer sa flamme. Cyrano décide de l’aider à la conquérir, et Roxane s’éprend de Christian. Elle ne comprendra que trop tard cet amour fou vécu dans l’ombre d’un autre. Cyrano fait partie de l’imaginaire collectif, mais si le cinéma a su lui rendre hommage, rares sont les metteurs en scène qui le portent au plateau. Jean-Philippe Daguerre relève ici le défi :  « Comme en musique où les différentes formes se distinguent, les vers de Racine ne ressemblent en rien à ceux de Molière, Corneille ou… Rostand. Les qualités dramaturgiques et comiques de Cyrano sont si évidentes que je trouve dommage que trop souvent les interprétations de cette œuvre se contentent surtout de nous montrer combien l’auteur est brillant et intelligent… C’est vrai que Cyrano de Bergerac est un chef-d’œuvre de sens mais c’est aussi un chef d’œuvre de son. C’est avant tout sur la mise en son de l’écriture de l’auteur par l’acteur que j’aime me concentrer afin de provoquer chez le spectateur une émotion à la fois intellectuelle et charnelle… faire vibrer la tête et le ventre… »    « La mise en scène de Jean-Philippe Daguerre et les interventions du violoniste Petr Ruzicka (double du héros), qui joue des pièces musicales inédites de Rostand, s’accordent à rendre toute la saveur de ce magnifique texte du répertoire. »  Télérama   De : Jean-Philippe Daguerre Avec : Stéphane Dauch, Grégoire Bourbier ou Yves Roux, Geoffrey Callènes, Simon Coutret ou Alex Disdier, Émilien Fabrizio, Antoine Guiraud ou Didier Lafaye, Nicolas Le Guyader, Charlotte Matzneff, Édouard Rouland, Mona Thanaël Violon : Petr Ruzicka ou Survier Flores ou Aramis Monroy Production : Compagnie Le Grenier de Babouchka Dans le cadre du projet Rostand   www.legrenier.asso.fr
  •  Compagnie 3e Étage Danseurs et solistes de l’Opéra National de Paris   Vendredi 6 janvier 20h30 au théâtre Georges-Leygue Tout public Durée  : 1h45 et entracte     Tarif :        DANSE  Un pur moment d’enchantement et une expérience extraordinaire !     Sous la direction de Samuel Murez, le groupe 3e Étage réunit les danseurs Étoiles et Solistes de l’Opéra de Paris. Ces artistes, que l’on peut voir au Palais Garnier dans les plus grands rôles des ballets classiques et dans les chefs-d’œuvre de la danse contemporaine, se produisent dans un programme mélange d’excellence et d’humour, de virtuosité et d’auto-dérision. Ce sont des danseurs évidemment d’un niveau hors du commun, aussi doués qu’irrévérencieux. Dans  Désordres , fidèle à son habitude, Samuel Murez aime à jouer avec les règles et les conventions de la danse académique et de la représentation. Il se sert d’elles pour mieux les transgresser. C’est autour de ce goût qu’il a construit ce spectacle. C’est tout simplement à couper le souffle.   « Interprétation d’une qualité exceptionnelle, danseurs stupéfiants, et souriant aux saluts avec une confondante politesse. Du Grand Art, un chef-d’œuvre. »  Michel Odin, European Dance News   « Samuel Murez, le Chaplin de la danse. »  Paris Match  Direction artistique et chorégraphie : Samuel Murez Musiques de F. Listz, The Misters, T.A. Vitali, J. Brahms d’après Paganini, B. Von Altorf Avec les danseurs de 3e Étage :  Josua Hoffalt, Muriel Zusperreguy, François Alu, Lydie Vareilhes, Léonore Baulac, Paul Marque, Simon le Borgne, Clémence Gross, Chun-Wing Iam, Francesco Mura, Takeru Coste et Hugo Vigliotti Photo : Karli Cadel
  •   Vendredi 23 décembre, une réception en l'honneur de Lucie Jarrige, championne du monde d'escalade Handisport, a été organisée dans la salle du club alpin 47.  Originaire de Monflanquin, Lucie Jarrige fait partie de l'équipe de France Handi-escalade. Elle s'est qualifiée lors du championnat de France Handi-escalade qui s'est tenu en mai dernier à Massy (Essonne). Dotée de son titre de championne de France, elle a affronté les meilleurs athlètes du monde en septembre dernier à Bercy.  A leurs côtés, elle a surmonté toutes les difficultés et a remporté le combat qu'elle avait choisi, celui de remporter  la victoire et d'être consacrée championne du monde d'handi-escalade.  Une belle leçon de vie et d'optimisme de la part d'une jeune femme douée qui prépare par ailleurs une thèse en chimie organique.           Handicap : Lucie rêve des championnats du monde...
  •  La saison qui s'annonce sera peuplée de. »Ooooh », de « Aaaah », échos de l'émotion, de l'enthousiasme, des surprises que seul le spectacle vivant peut offrir pour rendre la vie plus belle.  Théâtre, chant, musique et danse se compléteront dans une égale gourmandise, rapprochant événements et têtes d'affiche avec des rendez-vous appelant à la curiosité et au goût de la découverte.  Une aventure commune se profile pour une nouvelle année ambitieuse, où les artistes viendront à la rencontre du public avec l'envie toujours renouvelée de lui donner du bonheur.    >>> Téléchargez le programme de la saison 2016/2017      >>> Réservez vos places          La saison théâtrale 2016/2017 à Villeneuve-sur-Lot   par  La Rainette du Villeneuvois       OCTOBRE     THÉÂTRE MUSICAL    LE PIANISTE AUX 50 DOIGTS    Ou l’incroyable destinée de György Cziffra De et avec Pascal Amoyel   Mercredi 5 octobre à 20h30          THÉÂTRE    LE SOUPER    Avec Patrick Chesnais et François Marthouret   Dimanche 9 octobre à 16h        THÉÂTRE    LE CONTE D'HIVER    D’après William Shakespeare Par la compagnie Philippe Car - Agence de Voyages Imaginaires   Samedi 15 octobre à 20h30         THÉÂTRE    CACHÉ DANS SON BUISSON DE LAVANDE, CYRANO SENTAIT BON LA LESSIVE    Par la compagnie Hecho en Casa   Mardi 18 octobre à 20h30        CHANSON    HUBERT-FÉLIX THIÉFAINE    Vixi Tour XVII   Jeudi 27 octobre à 20h30            NOVEMBRE    THÉÂTRE   SILENCE, ON TOURNE !   Une pièce de Patrick Haudecœur et Gérald Sibleyras   jeudi 3 novembre à 20h30         MUSIQUE    CONCERT ORGUE ET VIELLE    Avec Rémy Couvez et Jean Regnery   Dimanche 6 novembre à 16h   Église Saint-Étienne        SOLO CLOWNESQUE, LUDIQUE ET POÉTIQUE AVEC VIDÉO    BLBLBLB    De et par Marlène Bouniort   Mercredi 9 novembre à 15h   Centre culturel Jacques-Raphaël-Leygues       THÉÂTRE   BÉRÉNICE SUITE ET FIN   Par le collectif Salut Martine   Samedi 12 novembre à 19h30        THÉÂTRE   DES CAILLOUX PLEIN LES POCHES   De Marie Jones Avec Éric Metayer et Elrik Thomas   Mardi 15 novembre à 20h30        DANSE   LA DAME AUX CAMÉLIAS   Par la compagnie Régis Obadia   Samedi 19 novembre à 20h30          VILLENEUVOIX, LES CONCERTS   CAMILLE HARDOUIN    (LA DEMOISELLE INCONNUE)    Jeudi 24 novembre à 20h30   Centre culturel Jacques-Raphaël-Leygues      THÉÂTRE   GULLIVER ET FILS   Pièce de Ned Grujic d’après l’œuvre de Jonathan Swift   Samedi 26 novembre à 20h30        MUSIQUE ET VOIX DU MONDE   LES YEUX NOIRS   Avec Éric et Olivier Slabiak    Mardi 29 novembre à 20h30      DECEMBRE        CIRQUE SANS ARTIFICE   KNEE DEEP   Compagnie Casus   Vendredi 2 décembre à 20h30        THÉÂTRE   LE POISSON BELGE   De Léonore Confino, avec Marc Lavoine   Lundi 5 décembre à 20h30        CHANSON   ROBERT CHARLEBOIS     Vendredi 9 décembre à 20h30         MUSIQUE ET THÉÂTRE   CONCERTO A TEMPO D'UMORE   par l'orquestra de Cambra de l’Empordà   Jeudi 15 décembre à 20h30        MUSIQUE   CANTIGAS   Par la compagnie Oper’Azul   Dimanche 18 décembre à 16h   Eglise Saint-Étienne    JANVIER   DANSE   DÉSORDRES   Par la compagnie 3e Étage, danseurs et solistes de l’Opéra National de Paris   Vendredi 6 janvier à 20h30        THÉÂTRE   CYRANO DE BERGERAC   D’Edmond Rostand Par la compagnie Le Grenier de Babouchka   Mardi 10 janvier à 20h30         BANDE DESSINÉE, MUSIQUE ET LECTURE   BÂTARD   D'après la nouvelle de Jack London   Mardi 17 janvier à 20h30   En partenariat avec le Salon de la Bande Dessinée de Clairac      MUSIQUE   CONCERT DU NOUVEL AN   Avec l’Euskal Brass Band, l’OMH-Vents d’Òlt et la batterie fanfare des Jeunes Villeneuvois   Dimanche 22 janvier à 15h        VILLENEUVOIX, LES CONCERTS   LE COPAIN D'ABORD   par Yves Uzureau   Jeudi 26 janvier à 20h30   Au Centre culturel Jacques-Raphaël-Leygues      THÉÂTRE   CHUTE D'UNE NATION   De Yann Reuzeau   Dimanche 29 janvier à 11h        MUSIQUE ET JAZZ   CORDES AVIDES   1er
  •   Le conseil municipal des jeunes est une assemblée composée de jeunes conseillers âgés de 14 à  17 ans (lors de leur candidature), destinée à leur permettre :    d’ être à l’initiative de projets  et de participer à leur réalisation,  d’ exprimer leurs attentes , notamment à l'occasion d'assemblées plénières publiques avec les élus,  de découvrir le fonctionnement municipal : rencontre de techniciens de la Ville, visites de l’Hôtel de Ville et d’autres structures, invitations aux temps forts (inaugurations, commémorations).     Renseignements :    Direction Enfance Jeunesse CME - CMJ Tél. : 05 53 41 53 77 / 07 84 55 68 78  cme.cmj@mairie-villeneuvesurlot.fr    >>> Téléchargez la plaquette de présentation du conseil municipal des jeunes         Pour faire acte de candidature   Deux solutions :    1)   Téléchargez ici le dossier de candidature   et une fois rempli, déposez-le au Bureau Information Jeunesse ,  23, rue Étienne-Marcel (au 1er étage du Centre culturel).   ou    2) Remplissez le formulaire suivant :
Ville amie des ainesAgendaz 21Ville fleurieVille amie des enfants